Loading

Lieutenant General the Honourable Roméo A. Dallaire, O.C., C.M.M., G.O.Q, M.S.C., C.D., (Retired), Senator

September 13 2013 , 12:00PM
View Photo Album

Lieutenant General the Honourable Roméo A. Dallaire, O.C., C.M.M., G.O.Q, M.S.C., C.D., (Retired), Senator

The Honourable Roméo Dallaire had a distinguished career in the Canadian military, achieving the rank of Lieutenant-General and Assistant Deputy Minister of Human Resources. In 1994, General Dallaire commanded the United Nations Assistance Mission for Rwanda (UNAMIR). His experiences there became the subject of the book Shake Hands with the Devil: The Failure of Humanity in Rwanda, which was awarded the Governor General’s Literary Award for Non-Fiction in 2004 and was the basis of a full-length feature film released in 2007. Medically released in 2000, due to PTSD, Senator Dallaire has worked as an author, lecturer and humanitarian, conducting research on conflict resolution and child soldiers at the Kennedy School at Harvard. His most recent book, They Fight Like Soldiers; They Die Like Children – the Global Quest to Eradicate the Use of Child Soldiers, introduces the Child Soldier phenomenon and solutions to eradicate it. General Dallaire helped reform the assistance provided to the new generation of veterans particularly affected by post-traumatic stress disorder. General Dallaire was appointed to the Senate effective March 24, 2005, and is the Vice-Chair of the Senate Standing Committee on National Security and Defence as well as President of the Senate Subcommittee on Veterans Affairs. He was appointed with Bishop Desmond Tutu to the United Nations Secretary General’s Advisory Committee on Genocide Prevention in the spring of 2006 and is a Fellow at the Montreal Institute of Genocide Studies, Concordia University. He is an officer in the Order of Canada since 2002, a recipient of the Pearson Peace Medal in 2005, a Grand Officer of the Order of Québec in 2006.  He holds honorary doctorates and fellowships from almost three dozen universities in Canada and the United States.

Lieutenant-général honorable Roméo A. Dallaire, O.C., C.M.M., G.O.Q, C.S.M., C.D., (retraité), sénateur

L’honorable Roméo Dallaire a mené une brillante carrière dans l’armée canadienne, où il a occupé le grade de lieutenant-général et a été nommé sous-ministre adjoint (ressources humaines). En 1994, le général Dallaire a commandé la Mission des Nations Unies pour l’assistance au Rwanda. Son livre J’ai serré la main du diable: la faillite de l’humanité au Rwanda, qui décrit ses expériences au Rwanda, a reçu en 2004 le Prix littéraire de la gouverneure générale pour un ouvrage de non-fiction et forme la trame d’un long métrage qui a été mis à l’affiche en 2007. Libéré en 2000 pour trouble de stress post-traumatique (TSPT), le sénateur Dallaire est auteur, conférencier et travailleur humanitaire; il a effectué des recherches sur la résolution de conflits et sur les enfants soldats à la Kennedy School of Government à l’Université Harvard. Le dernier ouvrage du général Dallaire, Ils se battent comme des soldats, ils meurent comme des enfants – Pour en finir avec le recours aux enfants soldats, décrit le phénomène des enfants soldats et propose des solutions pour l’éliminer. Il a participé à la réforme du soutien offert à la nouvelle génération de vétérans, en particulier ceux qui sont victimes du TSPT. Le général Dallaire a été nommé au Sénat le 24 mars 2005 et il est le vice-président du Comité sénatorial permanent de la sécurité nationale et de la défense, en plus d’être le président du Sous-comité des anciens combattants.  Avec l’évêque Desmond Tutu, il a été nommé au Comité consultatif du Secrétaire des Nations Unies sur la prévention du génocide au printemps 2006 et est attaché supérieur de recherches à l’Institut montréalais d’études sur le génocide et les droits de la personne, de l’Université Concordia. Il a été reçu officier de l’Ordre du Canada en 2002, a obtenu la Médaille Pearson pour la paix en 2005 et a été reçu grand officier de l’Ordre national du Québec en 2006. Il détient des doctorats honorifiques et est boursier (fellowships) de près de trois douzaines d’universités au Canada et aux États-Unis.